Bonsoir où que vous soyez à cette heure-ci !

Il semble que la shop The Poetry Dervish recoive en moyenne une trentaine de visiteurs par jour. Je soupconne qu'il s'agit bien là de 'réguliers', des gens qui suivent le blog et le site depuis quelques mois. Y trouvent-ils et -elles matière à s'inspirer en ces temps de pandémique? Je l'espère du fond du coeur. 

Toujours aucune nouvelle des maisons d'édition de poésie montréalaises, sauf deux maisons qui m'ont bien dit que le texte était sous lecture. Ça ne semble tellement pas le bon temps pour faire imprimer des livres!!!!!! Finalement, mon timing a toujours toujours toujours été mal amanché!